100% MARAT Index du Forum 100% MARAT
Forum officiel du site
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Grand Chelem

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    100% MARAT Index du Forum -> Tennis -> Joueuses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maratlove
raquette de bronze

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1 199
Localisation: Marseille, France

MessagePosté le: 04/09/2008 17:34:09    Sujet du message: Grand Chelem Répondre en citant

En parallèle au topic des hommes voici celui des femmes pour parler de tous les tournois du GC ou autre.

Résumons. LEs demi finales femme veront s'opposer Dinara Safina(6) à Serena Williams et Elena Dementieva à Jelena Jankovic.
Ces quatres joueuses peuvent se retrouver numéro 1 mondial à la fin du tournoi.

- Dinara Safina si elle remporte l'uS open et que ce ne soit pas contre Jelena Jankovic
-Elena Dementieva si elle remporte l'uS Open
-Serena Williams si elle remporte l'us Open
-Jelena Jankovic si elle remporte l'US Open ou si elle va en finale et que Serena n'y va pas. 
_________________


Dernière édition par maratlove le 09/09/2008 13:17:03; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/09/2008 17:34:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maratlove
raquette de bronze

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1 199
Localisation: Marseille, France

MessagePosté le: 05/09/2008 15:40:28    Sujet du message: Grand Chelem Répondre en citant

Ce soir à Flushing Meadows c'est les demi finales femmes à partir de 20h heure française. JE souhaite un petit remake des JO, une finale Dina/Elena. Surtout que qui que ce soit qui gagne ce sera un moment super important de leurs carrières. Elena qui est dans le top 10 depuis des années n'a jamais gagné un GC ni été no 1 mondial, elle à 27 ans. Dina, ce serait pour faire "comme son frère", son premier titre du GC et une place de no 1.
_________________
Revenir en haut
maratlove
raquette de bronze

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1 199
Localisation: Marseille, France

MessagePosté le: 06/09/2008 12:04:49    Sujet du message: Grand Chelem Répondre en citant

Résultat des demi-finales :

Serena Williams bat Dinara Safina 6-3 6-2
Jelena Jankovic bat Elena Dementieva 6-4 6-4

Le vent qui soufflait sur Flushing Meadows a particulièrement destabilisé Dinara. Après unbon début de match où elle menait 2-0, elle a complètement perdu les pédales et offert le match à Serena avec 41 fautes directes.
De même pour Elena Dementieva, après le même début de match, elle a vu revenir Jankovic qui renvoyait la balle encore une fois de trop, ultra-motivée, la serbe s'est emparé du match grâce au 42 fautes directes de la russe.
La finale de l'US Open 2008 sera donc inedites, Serena -peut être 9 ans après son premier GC et une place de no 1 retrouvée- contre Jankovic - premiere finale du GC, et peut être un premier titre à la clé et une place de no 1-
_________________
Revenir en haut
maratlove
raquette de bronze

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1 199
Localisation: Marseille, France

MessagePosté le: 09/09/2008 13:23:45    Sujet du message: Grand Chelem Répondre en citant

Serena Williams a remporté la finale dame de l'uS Open dimanche soir face à Jelena Jankovic. Score finale : 6-4 7-5



SERENA FRAPPE LES TROIS COUPS

Par Alexandre QUEYROY

Serena Williams a retrouvé la place de n°1 mondiale en s'imposant dimanche pour la troisième fois de sa carrière à New York, après 1999 et 2002. L'Américaine, qui compte désormais neuf titres du Grand Chelem à son palmarès, a remporté une superbe finale contre la Serbe Jelena Jankovic (6-4, 7-5) en sauvant quatre balles d'égalisation à un set partout.

Serena Williams a célébré sa troisième victoire à New York par plusieurs sauts de cabri.



Serena Williams a effacé six ans de frustration à New York en jetant très haut sa raquette avant de sauter de joie en hurlant. En battant Jelena Jankovic en finale (6-4, 7-5), l'Américaine s'est offert un neuvième titre du Grand Chelem, le troisième à l'US Open, et retrouve du même coup la première place mondiale, abandonnée en octobre 2003. Le circuit féminin s'est sans doute trouvé une patronne durable, quatre mois après le retrait de Justine Henin et l'interim assuré sans succès par Maria Sharapova, Ana Ivanovic et Jelena Jankovic. L'Américaine a assumé son statut de favorite, décerné après son quart de finale homérique contre sa soeur Venus. Et son jeu, toujours aussi agressif, est enfin servi par une condition physique redevenue irréprochable. Serena a d'ailleurs dû utiliser toutes ses armes pour venir à bout d'une Jankovic absolument pas inhibée au moment d'attaquer sa première grande finale, souvent souriante, mais quand même rattrapée par l'enjeu à l'instant d'enlever la deuxième manche. «Je suis si heureuse, je ne pensais pas à la place de n°1, c'est vraiment du bonus, a réagi l'Américaine après avoir repris ses esprits. J'ai travaillé si dur pour revenir à ce niveau.» Serena, qui n'avait plus passé les quarts de finale à New York depuis 2002 mais n'y a perdu aucun set cette année, a aussi remercié Venus pour lui avoir préparé les «plans de jeu» de sa demi-finale contre Safina, puis de sa finale.


Double faute de Jankovic sur une balle de set
Les deux joueuses ont offert au public new yorkais un superbe combat de 2h04, dont 1h17 pour le seul deuxième set. La victoire est revenue à la joueuse ayant pris l'initiative durant toute la partie, assumant son déchet (44 coups gagnants contre 15 pour Jankovic, 39 fautes contre 22). Lors de la première partie du match, malgré une immense couverture du terrain, Jankovic ne parvient pas à endiguer les assauts de Serena. Le niveau de jeu est intense. Coupable de plusieurs fautes lors des premiers jeux, l'Américaine aligne ensuite les coups gagnants en n'hésitant pas à monter au filet pour abréger les échanges. Et son service lui assure des points gratuits, sur lesquels ne peut pas compter son adversaire. Une alerte permet à Jankovic de revenir de 2-5 à 4-5 mais Serena boucle le set avec autorité sur le service adverse (6-4). La Serbe tente bien d'exploiter les rares occasions où son adversaire desserre son étreinte mais l'Américaine, très affûtée, ne se laisse pas déborder. Un signe : Jankovic doit régulièrement reprendre son souffle et c'est souvent la Serbe qui commet une faute derrière un échange accroché.

Le deuxième set part sur les mêmes bases mais Serena manque quatre balles de break (2 à 1-0, 2 autres à 3-2). Soudain fébrile, elle n'est plus aussi mobile, multiplie les fautes directes et abandonne son service à Jankovic, qui s'offre trois premières balles de set à 5-3, 0-40. Mais le danger provoque une réaction chez l'Américaine, de nouveau plus agressive, et bloque le bras de la Serbe. Jankovic manque encore une balle de set sur son service (à 5-4) en commettant une double faute. Sa chance est passée (5-5). Une nouvelle double faute la prive d'un tie-break. Elle envoie ensuite un revers dans le filet avant de subir un dernier revers gagnant de Serena. La danse du kangourou pouvait commencer.

Les statistiques
SERENA WILLIAMS
Aces : 3 (1 + 2)
Doubles fautes : 3 (2 + 1)
1ers services : 59% (63 + 56)
Coups gagnants : 44 (19 + 25)
Fautes directes : 39 (16 + 23)
Balles de break : 5/16 (3/4 + 2/12)
Montées au filet : 18/34 (8/12 + 20/22)

JANKOVIC
Aces : 3 (2 + 1)
Doubles fautes : 4 (1 + 3)
1ers services : 66% (69 + 63)
Coups gagnants : 15 (8 + 7)
Fautes directes : 22 (11 + 11)
Balles de break : 3/8 (2/4 + 1/4)
Montées au filet : 8/11 (4/5 + 4/6)



S. Williams : «C'est magique»


Serena Williams est revenue au sommet du tennis mondial, succédant à la Serbe Ana Ivanovic à la première place du classement WTA, après sa victoire contre une autre Serbe, Jelena Jankovic, en finale de l'US Open (6-4, 7-5). Et si l'Américaine, souvent raillée pour son physique tout en rondeurs, savoure ce moment à sa juste valeur, c'est parce qu'elle sait ce qu'elle a enduré pour redevenir la reine du circuit.

«Serena Williams, pourquoi une telle démonstration de joie à la fin de la rencontre ?
Jamais je n'ai été aussi excitée à la fin d'un match. Je n'arrive pas à le décrire. Je sautais si haut, je criais si fort qu'à un moment je n'arrivais plus à reprendre mon souffle. Je n'arrive pas à croire que j'ai gagné mon neuvième Grand Chelem. Je n'arrive pas non plus à croire que je suis revenue au sommet. Je devrais pourtant commencer à le croire.

Que représente cette neuvième victoire en Grand Chelem ?
C'est un moment particulier car je voulais vraiment gagner. J'ai eu des moments difficiles ces dernières années, j'étais au fond du gouffre, j'étais blessée. Tout s'est mis en place ici. C'est magique. Mais je ne veux pas m'arrêter ici. J'ai envie de remporter d'autres Grands Chelems, je veux en gagner un nombre qui comporte deux chiffres.

Doutiez-vous de pouvoir à nouveau remporter un Grand Chelem ?
Au début de la saison, je savais que j'allais avoir un été chargé. Je me disais "Comment vais-je faire pour m'en sortir ?" Mais j'ai travaillé dur toute l'année. Parfois, je me levais à six heures du matin pour aller m'entraîner. Mais comme il faisait encore sombre, je devais attendre qu'il fasse jour. Je me disais : "Mon Dieu, c'est moi qui bosse le plus, je devrais gagner". La place de n°1 mondiale est un bonus. Maintenant, avec Venus, il faut qu'on redevienne n°1 et n°2. Je suis certaine qu'elle veut elle aussi redevenir n°1.» (AFP)





Jankovic déçue mais...


Jelena Jankovic (SER/n°2) : «J'ai passé deux semaines fantastiques à New York. Ce soir (dimanche), j'ai donné tout ce que j'avais. Serena était un peu meilleure que moi. Elle a mieux négocié les points importants. Moi, j'ai commis des erreurs au mauvais moment. Le match a été divertissant, il y a eu des points incroyables. J'ai eu des occasions mais je les ai laissé filer. C'était frustrant. Je sentais que Serena était fatiguée à la fin du deuxième set, je trouvais qu'elle prenait beaucoup trop de temps entre les points pour récupérer. Je l'ai dit à la juge arbitre. Ce n'était pas juste car j'avais était sanctionnée contre Dementieva (en demi-finale) pour la même chose. Qui sait ce qui se serait passé si j'avais pu la pousser au troisième set ? Mais ça ne sert à rien d'en parler. Elle a gagné, j'ai perdu, c'est tout. Je suis fière d'avoir atteint la finale surtout après mon année difficile et toutes les blessures que j'ai eues.»

Serena Williams (USA/n°4) : «Je suis très heureuse d'avoir gagné. Je n'étais pas venue pour la place de n°1 mondiale, c'est un bonus. C'est très fort pour moi car j'ai beaucoup travaillé pour y arriver. Je remercie ma famille, et plus spécialement ma soeur, Venus (qu'elle a battue en quarts de finale, ndlr). Elle m'a donné des conseils lors de mes deux derniers matches, et ça m'a vraiment aidé. Cette victoire rattrape un peu ma défaite en finale à Wimbledon (contre sa soeur Venus). Après ce neuvième titre en Grand Chelem, je veux atteindre un nombre à deux chiffres, j'ai le jeu pour le faire. Je joue toujours bien en Australie, un tournoi qui arrive bientôt, je dois aussi gagner un autre Roland-Garros et j'aime Wimbledon. J'adore gagner des Grands Chelems. Cela ne va pas s'arrêter là. J'ai l'impression d'entamer une nouvelle carrière, de me sentir jeune et tellement pleine d'énergie. J'ai encore tellement de choses à faire et je sens que je n'ai pas encore joué mon meilleur tennis.» (AFP)





Serena au sommet


Elle le savait déjà, mais il est toujours préférable d'en avoir la confirmation chiffrée. Serena Williams (Photo L'Equipe) est la nouvelle n°1 mondiale après sa victoire en finale de l'US Open. L'Américaine n'avait plus occupé cette position depuis août 2003. La finaliste serbe, Jelena Jankovic, conserve sa deuxième place alors que sa compatriote, Ana Ivanovic, est la grande perdante puisqu'elle se retrouve troisième. La Russe Elena Dementieva, demi-finaliste quinze jours après sa médaille d'or olympique, monte à la quatrième place.

Les deux Russes Dinara Safina (5e) et Vera Zvonareva (9e), ainsi que l'Italienne Flavia Pennetta (16e), obtiennent le meilleur classement de leur carrière. La première Française est toujours Marion Bartoli (14e), devant Alizé Cornet (18e) et Amélie Mauresmo (24e). Cette dernière grimpe de cinq positions. La tombeuse d'Ana Ivanovic, Julie Coin, fait un bond de 58 places pour atteindre le 130e rang.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/09/2017 00:07:50    Sujet du message: Grand Chelem

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    100% MARAT Index du Forum -> Tennis -> Joueuses Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com